Accueil >  Eclipses >  Eclipses de Soleil > Eclipses de Soleil d’Intérêt Historique Language FlagEnglish
Dragon Soleil

 Eclipses de Soleil d’Intérêt Historique

Les éclipses de Soleil ont été documentées à travers l’histoire. Etant maintenant capable de calculer les dates et lieux auxquels elles se produisent, les éclipses de Soleil permettent ainsi de dater d’autres événements.
Les gens ont tendance à réagir face aux éclipses de Soleil en fonction de leurs croyances. Les chinois croyaient qu’un dragon avalait le Soleil pendant une éclipse de Soleil, c’est pourquoi ils jouaient du tambour et tiraient des flèches vers le ciel afin d’effrayer le dragon. Les Athéniens de la Grèce antique supposaient que les éclipses, lunaires et solaires, étaient causées par la colère des Dieux, et ainsi que c’était de mauvais présages. Le dernier livre de la Bible Chrétienne, celui de l’apocalypse, prédit qu’une éclipse se produira et qu’elle sera suivie par des tremblements de terre. L’empereur Louis, alors à la tête de l’Empire Carolingien, est supposé avoir été tellement surpris par l’éclipse totale de Soleil du 5 mai 840 qu’il est mort peu après.
Les astrologogues chinois parlent d’une éclipse qui aurait eu lieu il y a 4.000 ans. Les historiens et les astronomes pensent que cette éclipse est celle du 22 octobre 2137 avant J.C.. Hsi et Ho, deux astrologues de l’époque, n’ayant pu prédire cette éclipse, ont fini décapités. Une autre éclipse mentionnée dans l’antiquité est celle d’Ougarit en Mésopotamie (de nos jours l’Irak et la Syrie). Il est maintenant admis que cette éclipse eu lieu le 3 mai 1375 avant J.C..
Plus récemment, les astronomes ont utilisé les éclipses de Soleil pour faciliter des calculs astronomiques et pour découvrir un nouvel élément. Le français Pierre Janssen a découvert des traces révélatrices de l’hélium dans la couronne solaire lors de l’éclipse du 18 août 1868. L’hélium a été le premier élément découvert en dehors de la Terre et a pris le nom grec du soleil, Helios. L’éclipse du 29 mai 1919 a été l’occasion de prouver la théorie de la relativité générale de Einstein en montrant que la gravité peut courber la lumière.

 
Mémoires de l’Académie Royale des Sciences de 1724
Gravure du 14 mars -1231?
(Valcamonica, Italie)

Mémoires de l’Académie Royale des Sciences de 1724
Gravure du 18 juillet -1229?
(Aspeberget, Suède)

 

Dernière mise à jour de cette page le 10 avril 2007.
Plan du Site — Mentions Légales


Page Rank
Google


Livre Or Livre d’Or
Xavier M. Jubier