Accueil >  Eclipses >  Eclipses de Soleil > Eclipse annulaire de Soleil du 30 mai 1984 Language FlagEnglish
Drapeau Ètats-Unis Amérique

 Eclipse annulaire de Soleil du 30 mai 1984
 depuis les Ètats-Unis d’Amérique

Après la splendide annulaire du 20 mai 1966 la côte est des États-Unis d’Amérique a eu droit à une éclipse annulaire de Soleil «brisée» le 30 mai 1984. Cette éclipse était visible au Mexique, au Maroc ou encore en Algérie mais elle n’était plus «brisée» en ces lieux ce qui la rendait moins attirante. A cette occasion il était possible de déterminer avec précision la position de la bande de l’anté-ombre lunaire et de contrôler le profil du limbe lunaire. Des observations du même type ont été menées lors des éclipses hybrides de Soleil des 17 avril 1912 près de Paris en France et 28 avril 1930 près de Camptonville en Californie aux États-Unis, ces deux éclipses appartenant au saros 137. Les deux éclipses suivantes de ce saros, l’annulaire du 9 mai 1948 au Japon ainsi que la fameuse annulaire du 20 mai 1966 en Grèce ou en Turquie, offraient exactement la même opportunité.

Au États-Unis, la majorité des observateurs se sont rendus entre Atlanta, Georgie, et Greensboro, Caroline du Sud, afin d’optimiser à la fois la grandeur au maximum et la probabilité de ciel dégagé. Les prochaines éclipses annulaires «brisées» permettant de telles observations sont celle des 12 mars 2146 à Haïti ou en Jamaïque et 23 avril 2191 au Canada ou dans l’Arctique! Celle de juin 2020 est proche mais pas tout à fait suffisante.


Cliquez sur les vignettes pour visualiser une version plus grande

C’est la page 1 |  Page «Carte Google»

Larry Stevens à Greer, Caroline du Sud:

Larry avait prévu d’observer depuis les plages de Virginie, mais la pluie le jour précédant l’éclipse l’a obligé à prendre l’autoroute inter-états I-85 en direction d’Atlanta afin de trouver une météo plus clémente. La largeur de la bande d’annularité n’étant que de 8,3 kilomètres, être sur la ligne centrale relevait de la lotterie, il a donc tracé avec l’aide d’une Circulaire Éclipse de l’USNO les coordonnées de la ligne centrale sur une carte locale achetée dans un distributeur, carte qui par chance comportait les latitude et longitude. Pour imager le maximum Larry a utilisé un téléobjectif miroir 1200mm Bausch & Lomb Criterion 4000 à f/12, sans filtre uniquement autour du maximum. Cette éclipse n’a jamais été complètement annulaire en ce lieu, d’où sa qualification d’annulaire «brisée».

Eclipse Annulaire Soleil 1984 Greer Caroline Sud
Lieu d’observation de Larry Stevens à Greer en Caroline du Sud

Eclipse Annulaire Soleil 1984 Greer Larry Stevens Caroline Sud Etats-Unis
Série de photographies autour du maximum (remerciements à Larry Stevens)

Nous avons une parfaite correspondance entre les photographies prises le 30 mai 1984 par Larry Stevens depuis Greer en Caroline du Sud et la simulation.


Simulation des grains de Baily depuis Greer, le site d’observation de Larry Stevens en Caroline du Sud
(réalisé avec Solar Eclipse Maestro)

Glenn Schneider à Pendleton, Caroline du Sud:

Sur la carte ci-dessous on peut apercevoir la zone autour de la ligne centrale le long de l’autoroute inter-états I-85 que de nombreux chasseurs d’éclipse ont emprunté ce jour là. Tel fut le cas pour Glenn et ses amis qui ont quitté Greenville le matin même pour se rendre à Pendleton afin de s’éloigner des nuages. Merci à Howard pour nous avoir aidé à retrouver le lieu exact avec ses archives 32 ans plus tard; ensuite avec un peu de recherches supplémentaires nous sommes parvenu à identifier le lieu à environ 50 mètres près en sachant que la zone autour de l’usine Milliken a pas mal changé avec les différentes extensions construites au cours de toutes ses années.
Il est à noter que la ligne centrale de l’éclipse totale de Soleil du 21 août 2017 croisera celle de l’annulaire de 1984 à approximativement cinq kilomètres de là.

Eclipse Annulaire Soleil 1984 Pendleton Caroline Sud Schneider
Lieu d’observation de Glenn Schneider à Pendleton en Caroline du Sud

Eclipse Annulaire Soleil 1984 Pendleton Caroline Sud Glenn Schneider Etats-Unis
Glenn sur son lieu d’observation devant l’usine Milliken à Pendleton en Caroline du Sud (remerciements à Glenn Schneider)

Glenn Schneider a pris la séquence de photos en utilisant un objectif de 400mm non filtré à f/32 avec un film 35mm Ektachrome 64. Cette éclipse n’a jamais été complètement annulaire en ce lieu, d’où sa qualification d’annulaire «brisée».

Eclipse Annulaire Soleil 1984 Pendleton Caroline Sud Glenn Schneider Etats-Unis
Série de photographies autour du maximum (remerciements à Glenn Schneider)

De nouveau la simulation des grains de Baily correspond à la série de photographies prises le 30 mai 1984 par Glenn Schneider à Pendleton à côté de l’usine Milliken.


Simulation des grains de Baily à Pendleton, le site d’observation de Glenn Schneider en Caroline du Sud
(réalisé avec Solar Eclipse Maestro)

Fred Espenak à côté de l’aéroport de Greensboro, Caroline du Nord:

Sur la carte ci-dessous on peut apercevoir la zone autour de la ligne centrale au sud-ouest de l’aéroport.

Eclipse Annulaire Soleil 1984 Greensboro Aéroport Caroline Nord Espenak
Lieu d’observation de Fred Espenak à côté de l’aéroport de Greensboro en Caroline du Nord

Fred Espenak a utilisé un téléobjectif miroir 1200mm Bausch & Lomb Criterion 4000 à f/12, sans filtre autour du maximum uniquement. Cette éclipse n’a jamais été complètement annulaire en ce lieu, d’où sa qualification d’annulaire «brisée».

Eclipse Annulaire Soleil 1984 Greensboro Caroline Nord Fred Espenak Etats-Unis
Photographie (remerciements à Fred Espenak)

De nouveau une bonne correspondance qui est aussi visible dans l’animation complète ci-dessous.

Eclipse Annulaire Soleil 1984 Greensboro Aéroport Caroline Nord Espenak Animation
Simulation des grains de Baily à côté de l’aéroport de Greensboro, le site d’observation de Fred Espenak en Caroline du Nord
(réalisé avec Solar Eclipse Maestro)

Robert Slobins au nord de Boiling Springs, Caroline du Sud:

Robert Slobins se situait au nord de Boiling Springs en Caroline du Sud, à l’intersection des routes River Oak et Rainbow Lake, lieu indiqué sur la carte ci-dessous. Le plan d’origine était d’observer près du point maximum à Petersburg en Virginie. Cependant un front froid était présent au large de la côte est et les nuages couvraient la bande à l’est de Greensboro en Caroline du Nord. C’est pourquoi les chasseurs d’éclipses en écoutant le météorologue américain Joe Rao, lui-même chasseur d’éclipses, ont décidé de se déplacer rapidement en direction d’Atlanta pour avoir un ciel dégagé.

Eclipse Annulaire Soleil 1984 Boiling Springs Caroline Sud Etats-Unis
Lieu d’observation près de Boiling Springs, Caroline du Sud, aux États-Unis (Robert Slobins)

Eclipse Annulaire Soleil 1984 Boiling Springs Caroline Sud Robert Slobins Etats-Unis
Photographies de Robert Slobins – Simulation des grains de Baily réalisée par Xavier M. Jubier avec Solar Eclipse Maestro

Encore une fois la simulation des grains de Baily correspondent aux photographies prises le 30 mai 1984 par Robert Slobins à proximité de Boiling Springs en Caroline du Sud. Cette éclipse n’a jamais été complètement annulaire en ce lieu, d’où sa qualification d’annulaire «brisée».


Simulation des grains de Baily depuis le nord de Boiling Springs, le site d’observation de Robert Slobins en Caroline du Sud
(réalisé avec Solar Eclipse Maestro)

David Harrington à proximité d’Atlanta, Georgie:

David Harrington se situait au nord-ouest de North Druid Hills, Georgie, au lieu indiqué sur la carte ci-dessous.

Eclipse Annulaire Soleil 1984 North Druid Hills Georgie Etats-Unis
Lieu d’observation près de North Druid Hills, Georgie, aux États-Unis (David Harrington)

Eclipse Annulaire Soleil 1984 North Druid Hills Georgie David Harrington Etats-Unis
Photographie de David Harrington – Simulation des grains de Baily réalisée par Xavier M. Jubier avec Solar Eclipse Maestro

Encore une fois la simulation des grains de Baily correspondent à la photographie prise le 30 mai 1984 par David Harrington à proximité de North Druid Hills en Georgie. Cette éclipse n’a jamais été complètement annulaire en ce lieu, d’où sa qualification d’annulaire «brisée».


Simulation des grains de Baily depuis le nord-ouest de North Druid Hills, le site d’observation de David Harrington en Georgie
(réalisé avec Solar Eclipse Maestro)

Richard Sanderson au lac Norman de Catawba, Caroline du Nord:

Eclipse Annulaire Soleil 1984 Lake Norman Catawba Caroline Nord
Lieu d’observation de Richard Sanderson au lac Norman de Catawba en Caroline du Nord

Richard Sanderson a pris la photo suivante en utilisant un filtre solaire Solar Skreen de Roger Tuthill (bien connu à l’époque avec de nombreuses publicités dans le magazine Sky & Telescope). L’image utilisée ici est une photo prise rapidement avec un iPhone de son tirage papier noir et blanc réalisé à partir d’une diapositive Kodachrome très sous-exposée. Cette éclipse n’a jamais été complètement annulaire en ce lieu, d’où sa qualification d’annulaire «brisée».

Eclipse Annulaire Soleil 1984 Lake Norman Catawba Caroline Nord Etats-Unis Richard Sanderson
Maximum (remerciements à Richard Sanderson)

De nouveau la simulation des grains de Baily correspond à la photographie prise le 30 mai 1984 par Richard Sanderson depuis le lac Norman de Catawba. Les grains principaux ou les arcs de grains sont correctement positionnés et les trouées aussi là où l’intensité lumineuse est plus faible.


Simulation des grains de Baily depuis le lac Norman de Catawba, le site d’observation de Richard Sanderson en Caroline du Nord
(réalisé avec Solar Eclipse Maestro)

Jörg Schoppmeyer à proximité de Ouled Nemma au Maroc:

Jörg Schoppmeyer se situait au sud de Ouled Nemma au Maroc, au lieu indiqué sur la carte ci-dessous. Comme vous pouvez le voir cette éclipse est complètement annulaire en ce lieu et non annulaire «brisée».

Eclipse Annulaire Soleil 1984 Ouled Nemma Maroc
Lieu d’observation près de Ouled Nemma, au Maroc (Jörg Schoppmeyer)

Eclipse Annulaire Soleil 1984 Ouled Nemma Maroc Jörg Schoppmeyer
Photographie de Jörg Schoppmeyer – Simulation des grains de Baily réalisée par Xavier M. Jubier avec Solar Eclipse Maestro

C’est la page 1 |  Page «Carte Google»

Dernière mise à jour de cette page le 20 mai 2016.
Plan du Site — Mentions Légales


Page Rank
Google


Livre Or Livre d’Or
Xavier M. Jubier