Accueil >  Eclipses >  Eclipses de Soleil > Eclipse totale de Soleil du 30 juin 1973 Language FlagEnglish
Logo Concorde Eclipse Solaire 1973

 Eclipse totale de Soleil du 30 juin 1973
 depuis le vol Concorde 001

Le Concorde 001, piloté par le pilote d’essai André Turcat† et spécialement équipé d’appareils de mesures, a suivi l’éclipse totale de Soleil du 30 juin 1973 en restant dans le cône d’ombre de la Lune pendant près de 74 minutes. Afin de bénéficier de l’extraordinaire vitesse de vol de l’avion, les équipes françaises dirigées par Pierre Léna et Serge Koutchmy ainsi que quelques autres ont embarqué à bord du Concorde 001, truffé d’instruments de mesures, de caméras et d’appareils photos, pour suivre l’ombre de la Lune au-dessus du Sahara à la vitesse de Mach 2 (plus de 2.200 km/h) et à l’altitude de 17.000 mètres, et ainsi multiplier par dix la durée de la totalité. En plongeant dans l’ombre de la Lune à la même vitesse qu’elle, le Concorde allait pouvoir rester dans la nuit ainsi pendant près de 74 minutes, le temps pour les astronomes et physiciens embarqués de faire toutes les expériences qu’ils purent imaginer afin de remplir cette durée de Soleil noir incroyable. Ils ont ainsi pu réaliser en une heure et quart ce qui aurait pris plusieurs dizaines d’années à faire en observant une quinzaine d’éclipses totales depuis des lieux qui n’auraient pas forcément bénéficié d’un ciel totalement dégagé. L’interception suivante d’une éclipse par le Concorde a eu lieu en 1999.
Pour le 40ème anniversaire de ce vol historique mémorable, une exposition permanente retraçant l’épopée des supersoniques est proposée au public à partir du 30 juin 2013 par le Musée de l’Air et de l’Espace du Bourget. Ayant été invité pour l’inauguration du 29 juin, quelques photos sont maintenant disponibles.

Vous pouvez calculer les circonstances locales de cette éclipse à l’aide de cette calculatrice solaire.


Cliquez sur les vignettes pour visualiser une version plus grande

C’est la page «Concorde 001 Eclipse 1973»

Simulation, réalisée avec Solar Eclipse Maestro, du vol d’observation Concorde 001 lors de l’éclipse totale de Soleil du 30 juin 1973
[nécessite un codec H.264/MPEG-4: les utilisateurs de Windows peuvent installer le Windows Essentials Codec Pack]

Carte Postale Vol Concorde 001 Eclipse Totale Soleil 30 Juin 1973
Carte postale du vol Concorde 001 lors de l’éclipse totale de Soleil du 30 juin 1973


Vol Concorde 001 Eclipse 1973 (durée: 5 minutes 44 secondes)
[nécessite un codec H.264/MPEG-4: les utilisateurs de Windows peuvent installer le Windows Essentials Codec Pack]

Vol Concorde 001 Eclipse Totale Soleil 30 Juin 1973 Google Earth
Vol Concorde 001 lors de l’éclipse totale de Soleil du 30 juin 1973 dans Google Earth

Décollage Concorde 001 F-WTSS Las Palmas Canaries Eclipse Totale Soleil 30 Juin 1973
Décollage du Concorde 001 F-WTSS depuis Las Palmas aux Canaries pour rejoindre la bande de totalité de l’éclipse totale de Soleil du 30 juin 1973

Eclipse Totale Soleil 1973 Vitesse Ombre Lune Heure UTC 57000 Pied Niveau Mer
Vitesse de l’ombre de la Lune durant les 80 minutes où le Concorde 001 était dans la bande de totalité

Eclipse Totale Soleil 1973 Décalage Lieu Centre Ombre Lune Heure UTC 57000 Pied Niveau Mer
Décalage du centre de l’ombre de la Lune en fonction de l’altitude et du temps (en référence au niveau de la mer)

Le 29 juin 2013 une exposition permanente a été inaugurée au Musée de l’Air et de l’Espace du Bourget avec le Concorde 001, qui est resté dans le cône d’ombre de la Lune pendant près de 74 minutes lors de l’éclipse totale de Soleil du 30 juin 1973. Les photographies suivantes ont été prises ce jour là.

Nez Concorde 001 F-WTSS Musée Air Espace Bourget Eclipse Totale Soleil 30 Juin 1973
Nez du Concorde 001 F-WTSS exposé au Musée de l’Air et de l’Espace du Bourget

Musée Air Espace Bourget Exposition Eclipse 1973
Remerciements pour l’exposition
Concorde Eclipse 1973




Musée Air Espace Bourget Exposition Eclipse 1973
Peinture de Donald Connolly
pour le vol Concorde 001 Eclipse 1973




Musée Air Espace Bourget Exposition Eclipse 1973
Participants vol Concorde 001 Eclipse 1973
(de gauche à droite: Michel Rétif,
John E. Beckman, Donald Liebenberg,
André Turcat†, Alain Soufflot,
Paul Wraight, Pierre Léna, Donald Hall)

Musée Air Espace Bourget Exposition Eclipse 1973
Avions pour les astronomes
et les chasseurs d’éclipses

Musée Air Espace Bourget Exposition Eclipse 1973
Eclipse totales de soleil:
splendeur et science

Musée Air Espace Bourget Exposition Eclipse 1973
Concorde 001 Eclipse 1973:
un rêve d’astronome

Musée Air Espace Bourget Exposition Eclipse 1973
Concorde 001 Eclipse 1973:
30 juin 1973

Musée Air Espace Bourget Exposition Eclipse 1973
Concorde et la science


Musée Air Espace Bourget Exposition Eclipse 1973
Concorde 001 Eclipse 1973:
rendez-vous avec la lune

Musée Air Espace Bourget Exposition Eclipse 1973
Concorde 001 Eclipse 1973:
expérience IAP

Musée Air Espace Bourget Exposition Eclipse 1973
Concorde 001 Eclipse 1973:
expérience IAP

Musée Air Espace Bourget Exposition Eclipse 1973
Concorde 001 Eclipse 1973:
instrument IAP


Musée Air Espace Bourget Exposition Eclipse 1973
Concorde 001 Eclipse 1973:
ouverture au plafond
pour l’instrument IAP

Musée Air Espace Bourget Exposition Eclipse 1973
Concorde 001 Eclipse 1973:
instrument de l’Université d’Aberdeen


Musée Air Espace Bourget Exposition Eclipse 1973
Concorde 001 Eclipse 1973:
instrument des observatoires
de Paris et de Kitt Peak

Musée Air Espace Bourget Exposition Eclipse 1973
Concorde 001 Eclipse 1973:
intérieur avant

Musée Air Espace Bourget Exposition Eclipse 1973
Concorde 001 Eclipse 1973:
poste de pilotage

Musée Air Espace Bourget Exposition Eclipse 1973
Concorde 001 Eclipse 1973:
intérieur avant

Concorde 001 F-WTSS F-BTSD Sierra Delta Musée Air Espace Bourget Eclipse Totale Soleil 30 Juin 1973
Concordes 001 F-WTSS et F-BTSD exposés au Musée de l’Air et de l’Espace du Bourget
(le F-BTSD, encore appelé Sierra Delta, est détenteur des records du tour du monde, avec escale, par l’est et l’ouest)

Musée Air Espace Bourget Exposition Eclipse 1973
Concorde 001 Eclipse 1973:
avion des essais

Musée Air Espace Bourget Exposition Eclipse 1973
Concorde 001 Eclipse 1973:
identification sous l’aile

Musée Air Espace Bourget Exposition Eclipse 1973
Concorde Sierra Delta:
nez baissé

Musée Air Espace Bourget Exposition Eclipse 1973
Concorde Sierra Delta:
détenteur des records

En complément la lecture de l’article de Pierre Léna et André Turcat† paru dans la revue l’Astronomie de juin 2013 fournit quelques détails sur le vol. C’est aussi une opportunité pour mentionner que la première observation d’une éclipse de Soleil depuis un avion fut réalisé par le français Michel Mahieu et son propre Voisin de «type militaire» lors de l’hybride du 17 avril 1912 à l’ouest de Paris (lire l’article de Robert Morris paru dans la revue l’Astronomie de juin 2013).

Revue Astronomie Juin 2013
L’Astronomie de juin 2013:
page de couverture



Revue Astronomie Juin 2013 Avion Voisin Mahieu Eclipse Hybride Soleil 1912
L’Astronomie de juin 2013:
Naissance de l’astronomie depuis un avion en 1912
(article de Robert Morris)


Revue Astronomie Juin 2013 Concorde WTSS-001 Courir Ombre Proie
L’Astronomie de juin 2013:
Concorde WTSS-001
«Courir l’Ombre pour toute Proie»
(article de Pierre Léna et André Turcat†)

Concorde 001 F-WTSS André Turcat Xavier Jubier F-BTSD Sierra Delta Musée Air Espace Bourget Eclipse Totale Soleil 30 Juin 1973
André Turcat†2016, pilote d’essai du Concorde, et Xavier Jubier en pleine discussion
(photo de Pierre Léna)

Concorde 001 F-WTSS Donald Liebenberg Xavier Jubier F-BTSD Sierra Delta Musée Air Espace Bourget Eclipse Totale Soleil 30 Juin 1973
Donald Liebenberg, du Los Alamos Laboratory, et Xavier Jubier
(photo de Jean Mouette/IAP-CNRS-UPMC)


Extrait du film «A Line to the Sun» de Alan Sidi racontant la croisière éclipse du MV Monte Umbe sur la côte ouest de l’Afrique: passage traitant du Concorde 001 à l’aéroport de Santa Cruz de La Palma

Pierre Léna Livre Concorde 001 F-WTSS Ombre Lune Eclipse Totale Soleil 30 Juin 1973
Pierre Léna tenant à la main son dernier livre sur le Concorde 001 lors du Salon du Livre 2014
(référence du livre: Concorde 001 et l’ombre de la Lune; n’hésitez pas à faire un achat ou un cadeau utile!)

Le 20 mars 2015, à l’occasion de l’éclipse totale de Soleil 2015, j’ai eu le plaisir d’organiser plusieurs vols éclipse stratosphérique à 14.935 mètres d’altitude (49.000 pieds). Ces nouveaux vols, après celui de novembre 2013 depuis les Bermudes qui a réalisé une première mondiale en interceptant l’ombre de la Lune se déplaçant à 13.500 km/h, sont aussi rentrés dans les annales comme étant le deuxième plus haut vol éclipse de l’histoire après ceux du Concorde en 1973 et 1999.

C’est la page «Concorde 001 Eclipse 1973»

Dernière mise à jour de cette page le 30 juin 2013.
Plan du Site — Mentions Légales


Page Rank
Google


Livre Or Livre d’Or
Xavier M. Jubier