Accueil >  Eclipses >  Eclipses de Soleil > Eclipse totale de Soleil du 4 décembre 2021 Language FlagEnglish
Drapeau Antarctique

 Eclipse totale de Soleil du 4 décembre 2021
 en Antarctique depuis la calotte glaciaire, un vol ou une croisière éclipse

Le point central de cette éclipse (phase de totalité pendant 1 min 54 sec) se trouve en bordure du continent Antarctique, juste au nord de la banquise de Filchner-Ronne. Cette éclipse est la suivante du Saros après la totale historique du 23 novembre 2003 à proximité de la station de recherche russe de Novolazarevskaya en Antarctique.
L’Antarctique ainsi que les mers du sud sont connues pour leur météorologie capricieuse, or le plus important pour observer une éclipse de Soleil est bien sûr d’avoir un ciel dégagé. Je proposerais donc trois options: en premier et pour environ 38.000€, un avion vous transportera directement de Punta Arenas au sud du Chili, ou de Ushuaïa en Argentine, à Union Glacier en Antarctique d’où vous pourrez observer l’éclipse; ensuite depuis un vol éclipse exclusif (10.000 à 28.000€) avec de magnifiques vues et enfin une croisière sur un yacht d’expédition (21.000 à 78.000€).

Vous pouvez calculer les circonstances locales d’une éclipse à l’aide de cette calculatrice solaire, et un minuteur solaire vous prévient du début des différentes phases. Avec la calculatrice pour les temps de pose vous pouvez aussi régler vos équipements photographiques.


Cliquez sur les vignettes pour visualiser une version plus grande

 
Page «Introduction» |  C’est la page «Eclipse» |  Page «Carte Google»
Sites d’observation —>  Antarctique Drapeau Antarctique |  Vol Éclipse Drapeau Chili Drapeau Argentine Drapeau Antarctique |  Croisière Éclipse Drapeau Antarctique

De façon réaliste, les observations de l’éclipse depuis un navire de croisière ne sont possibles que dans la portion de la bande de totalité située entre les îles Orcades du Sud et celles de Georgie du Sud, zone connue comme la mer de Scotia. Bien que certaines compagnies de croisière annoncent la mer de Weddell comme destination, ces expéditions ne peuvent aller qu’à proximité de la péninsule Antarctique, ce qui est en dehors de la bande de totalité. En mer de Weddell, les conditions de glace sont trop mauvaises début décembre pour permettre à autre chose que les brises-glace les plus puissants d’atteindre le bord de la banquise de Filchner-Ronne où le point de plus grande éclipse se trouve. La glace en mer de Weddell n’est pas compatible avec les navires de croisière Antarctique classiques, ce qui signifie que ceux-ci ne peuvent et ne franchiront pas le soixantième parallèle sud. Pour intercepter la bande de totalité ils seront limités à la bordure des glaces dérivantes de la mer de Scotia. Enfin aucune de ces croisières ne traversera le cercle Antarctique où le Soleil ne se couche pas pendant six mois. Le seul brise-glace qui pourrait être utilisé est le russe Kapitan Klebnikov qui a été employé précédemment en novembre 2013.
Bien que la carte de couverture nuageuse moyenne en décembre indique des conditions météorologiques plutôt difficiles pour le mois, les images satellites quotidienne sont un peu plus optimistes. En effet avec suffisamment de mobilité et du temps, il y a parfois de larges zones avec un ciel dégagé, ou suffisamment dégagé, dans la bande de totalité qu’un navire puisse atteindre. Cela étant dit, et en tenant compte du fait que le Soleil est assez bas au-dessus de l’horizon, trouver la meilleure zone d’observation pourrait s’avérer difficile même avec des moyens modernes, comme les technologies dernier cri, et il est vraisemblable que cela se fasse au détriment de la durée de totalité et éventuellement avec une mer agitée ainsi que des hauteurs de vague d’environ deux mètres. Leur meilleure chance est probablement de profiter des trouées de la côte sous le vent qui généralement se produisent grâce à l’écoulement au-dessus du relief des îles Orcades du Sud, c’est à dire normalement le côté nord-est car les vents dominants proviennent de l’ouest. Le prix à payer étant de perdre environ 40 secondes de totalité et de ne plus bénéficier que d’environ une minute.
Réserver avec un opérateur qui alloue assez de temps dans le planning de l’expédition pour maximiser les chances de trouver une éclaircie dans la bande de totalité est indispensable au succès.

Couverture Nuageuse Île Orcades Sud Mer Scotia Antarctique 2000 2019
Couverture nuageuse du 4 décembre de 2000 à 2019 autour des îles Orcades du Sud et dans la mer de Scotia
(peut prendre du temps à charger)

Voilà une croisière que je peux recommander, avec un navire moderne et rapide.

Eclipse Totale Soleil 2021 Navire Croisière Scenic Eclipse Yacht Antarctique
Vue du yacht d’expédition Scenic Eclipse dans la Mer de Weddell

Sites d’observation —>  Antarctique Drapeau Antarctique |  Vol Éclipse Drapeau Chili Drapeau Argentine Drapeau Antarctique |  Croisière Éclipse Drapeau Antarctique
Page «Introduction» |  C’est la page «Eclipse» |  Page «Carte Google»

Dernière mise à jour de cette page le 10 mai 2015.
Plan du Site — Mentions Légales


Page Rank
Google


Livre Or Livre d’Or
Xavier M. Jubier