Accueil >  Eclipses >  Eclipses de Soleil > Cartes Interactives Google Language FlagEnglish

Cartes Interactives Google Logo Google Maps

Eclipses de Soleil

Les cartes interactives affichent, sur la surface de la Terre, la bande de totalité des éclipses de Soleil. Les limites nord et sud de la bande de totalité d’une éclipse sont indiquées en rose, et la ligne de centralité en bleu. Le contrôleur à quatre voies, dans le coin supérieur gauche, est utilisé pour se déplacer dans la carte. L’indicateur de zoom, verticalement sur le coté gauche, sert à modifier le facteur d’échelle de la carte. Le menu déroulant, en haut à droite, permet de choisir entre une vue «cartographique», «terrain», «satellite», «lumières nocturnes» ou «luminosité ciel nocturne». Vous pouvez ajouter une chaine de paramétrage à l’URL de chaque carte pour modifier l’affichage par défaut. Les différents paramètres peuvent être saisis dans n’importe quel ordre ou tout simplement omis. Elle doit ressembler à celle ci-dessous :
 ?Lat=24.4958333&Lng=17.9600000&Zoom=11&Map=G_HYBRID_MAP (exemple)

  • Latitude est un nombre en notation décimale, positif dans l’hémisphère nord,
  • Lng pour Longitude est un nombre en notation décimale, positif à l’est de Greenwich,
  • Zoom est un nombre entre 0 et 17 qui défini le niveau de zoom (17 pour le plus élevé),
  • Map est une constante définissant le type de carte (G_NORMAL_MAP, G_SATELLITE_MAP, G_HYBRID_MAP ou G_PHYSICAL_MAP).

Les autres icônes vous permettent de déterminer le fuseau horaire ainsi que le profil du terrain, ou encore de zoomer sur une zone sélectionnée, d’afficher les zones où il fait nuit et enfin de vous géolocaliser.
Un clic n’importe où sur la carte affichera les circonstances locales de l’éclipse à cet endroit. Une aide à la «Cartographie Google» est aussi disponible. Cette carte Google animée vous montre comment intégrer une carte Google interactive dans votre site Internet. La Base de Données sur Cinq Millénaires d’Eclipses Solaires vous donnera accès à toutes les éclipses durant la période de -1999 à +3000.
Si vous préférez utiliser Google Earth, disponible pour MacOS X, Windows et Linux, alors vous pouvez télécharger les fichiers Google Earth (kml, kmz) décrivant chacune des éclipses. Les lieux optimaux pour l’observation prolongée des grains de Baily peuvent être déterminés à l’aide de cartes Google spéciales indiquant les zones limites. Un Widget Calculatrice Eclipse Solaire est aussi relié à ces cartes et fichiers.


Eclipses totales ou hybrides

Merci de penser à effectuer un don et m’encourager pour ce travail en me montrant votre appréciation.
Ces cartes innovantes ont été les premières sur le marché il y a déjà plus d’une décennie et ont depuis évolué constamment pour apporter plus de valeur ajoutée aux visiteurs.





Cartes Mondiales des Eclipses de Soleil (Fred Espenak, NASA/GFSC)
1961-1980 1981-2000 2001-2020 2021-2040 2041-2060 2061-2080 2081-2100



Copie d’écran de la carte interactive Google et de la bande
de totalité de l’éclipse totale de Soleil de mars 2006.
Bulle Google Map Circonstances Eclipse
Les informations détaillées, contenues dans la bulle des
circonstances locales, sont calculées en temps réel à l’endroit du clic.



Copie d’écran de Google Earth et de la bande de totalité
de l’éclipse totale de Soleil de mars 2006.
Google Earth Tracé Eclipse
Vue initiale après avoir ouvert le fichier depuis "Fichier -> Ouvrir".



Copie d’écran du profil du limbe lunaire et grains de Baily.
Profil Limbe Lunaire Grain Baily

Totale du lundi 20 juin 1955 en Indochine, à Ceylan ou aux Philippines
Totale du mercredi 15 février 1961 en France ou Italie
Totale du dimanche 22 septembre 1968
Totale du samedi 7 mars 1970
Totale du lundi 10 juillet 1972
Totale du samedi 30 juin 1973
Totale du lundi 26 février 1979
Totale du vendredi 18 mars 1988 dans l’Océan Pacifique, aux Philippines ou en Indonésie
Totale du dimanche 22 juillet 1990 au Tchoukotka Okroug, Union Soviétique ou en Finlande
Totale du jeudi 11 juillet 1991 à Hawaii, États-Unis
Totale du mardi 30 juin 1992
Totale du jeudi 3 novembre 1994 en Bolivie
Totale du mardi 24 octobre 1995 en Inde, Pakistan ou Afghanistan
Totale du dimanche 9 mars 1997 en Russie
Totale du jeudi 26 février 1998 à Aruba
Totale du mercredi 11 août 1999 près de Coucy-le-Chateau, France
Totale du jeudi 21 juin 2001 au sud de Lucusse, Angola
Totale du vendredi 4 décembre 2002 près d’Andamooka, Australie
Totale du dimanche 23 novembre 2003 en Terre de la Reine-Maud, Antarctique
Hybride du vendredi 8 avril 2005 dans l’Océan Pacifique
Totale du mercredi 29 mars 2006 dans le Serir Tibesti, Libye
Totale du vendredi 1er août 2008 en Chine, Mongolie ou Russie
Totale du mercredi 22 juillet 2009 en Chine ou depuis l’île de Ishinomura-Kitaio, Japon
Totale du dimanche 11 juillet 2010 à l’île de Pâques, Chili, en Polynésie Française ou en Argentine
Totale du mercredi 14 novembre 2012 en Australie et dans l’Océan Pacifique Sud
Hybride du dimanche 3 novembre 2013 en Afrique ou en avion au-dessus de l’Océan Atlantique
Totale du vendredi 20 mars 2015 en avion, au Spitzberg, aux Îles Féroé ou au Pôle Nord
Totale du mercredi 9 mars 2016 en Indonésie ou Micronésie
Totale du lundi 21 août 2017 aux États-Unis : 
Totale du mardi 2 juillet 2019 au Chili ou en Argentine : 
Totale du lundi 14 décembre 2020 en Argentine ou au Chili : 
Totale du samedi 4 décembre 2021 à Union Glacier ou Patriot Hills, Antarctique : 
Hybride du jeudi 20 avril 2023 en Australie ou en Indonésie
Totale du lundi 8 avril 2024 au Mexique ou aux États-Unis
Totale du mercredi 12 août 2026 en Islande ou en Espagne
Totale du lundi 2 août 2027 en Egypte
Totale du samedi 22 juillet 2028 en Australie
Totale du lundi 25 novembre 2030 en Australie
Hybride du vendredi 14 novembre 2031 dans l’Océan Pacifique
Totale du mercredi 30 mars 2033 en Alaska
Totale du lundi 20 mars 2034 au Tchad ou au Soudan
Totale du dimanche 2 septembre 2035 en Chine ou au Japon
Totale du lundi 13 juillet 2037 en Australie
Totale du dimanche 26 décembre 2038 en Australie ou en Nouvelle Zélande
Totale du jeudi 15 décembre 2039 en Antarctique


Totales du lundi 21 août 2017 et 8 avril 2024 aux États-Unis


Eclipses annulaires

Annulaire du mercredi 30 mai 1984 aux États-Unis
Annulaire du samedi 4 janvier 1992 aux États-Unis
Annulaire du mardi 10 mai 1994 aux États-Unis
Annulaire du mardi 16 février 1999 en Australie
Annulaire du vendredi 14 décembre 2001 près de Nosara, Costa Rica
Annulaire du lundi 10 juin 2002 au Mexique, en Indonésie ou aux Îles Mariannes du Nord
Annulaire du samedi 31 mai 2003 au Groënland
Annulaire du lundi 3 octobre 2005 près de Waw an Namus, Libye
Annulaire du vendredi 22 septembre 2006 près de Kourou, Guyane Française
Annulaire du jeudi 7 février 2008 en Terre d’Ellsworth, Antarctique
Annulaire du lundi 26 janvier 2009 en Indonésie
Annulaire du vendredi 15 janvier 2010 au Myanmar, Bangladesh, en Inde ou au Kenya
Annulaire du dimanche 20 mai 2012 aux États-Unis ou au Japon (le 21)
Annulaire du vendredi 10 mai 2013 en Australie, aux Îles Salomon ou Kiribati
Annulaire du mardi 29 avril 2014 en Antarctique
Annulaire du jeudi 1er septembre 2016 à Madagascar, en Tanzanie ou La Réunion
Annulaire du dimanche 26 février 2017 en Amérique du Sud ou en Angola
Annulaire du jeudi 26 décembre 2019 dans la Péninsule Arabique ou à Singapour : 
Annulaire du dimanche 21 juin 2020 à Oman ou en Inde : 
Annulaire du jeudi 10 juin 2021 au Canada
Annulaire du samedi 14 octobre 2023 aux États-Unis ou au Mexique
Annulaire du mercredi 2 octobre 2024 sur l’île de Pâques, Chili
Annulaire du mardi 17 février 2026 en Antarctique
Annulaire du samedi 6 février 2027 en Argentine
Annulaire du mercredi 26 janvier 2028 aux Galapagos
Annulaire du samedi 1 juin 2030 en Sibérie



Récentes et prochaines éclipses partielles

Partielle du mardi 4 janvier 2011
Partielle du mercredi 1er juin 2011
Partielle du vendredi 1er juillet 2011
Partielle du vendredi 25 novembre 2011
Partielle du jeudi 23 octobre 2014
Partielle du dimanche 13 septembre 2015
Partielle du jeudi 15 février 2018
Partielle du vendredi 13 juillet 2018
Partielle du samedi 11 août 2018
Partielle du dimanche 6 janvier 2019

 

Suivi de Géolocalisation pour les Eclipses de Soleil

Comment optimiser votre position avec votre smartphone afin de connaitre en temps réel la qualité de votre positionnement par rapport à la bande de totalité vous pouvez utiliser cet outil de suivi de géolocalisation
http://xjubier.free.fr/site_pages/solar_eclipses/TSE_2016_GoogleMapFull.html?Map=ROADMAP
ou une carte plus complexe (toute l’URL sur une seule ligne sans espaces)
http://xjubier.free.fr/site_pages/solar_eclipses/xSE_GoogleMap3.php?Ecl=+20160309&Acc=2&Umb=1&Lmt=1&Mag=1&Max=1&Map=ROADMAP
Supprimez le ?Map=ROADMAP à la fin de l’URL si vous souhaitez conserver le mode SATELLITE par défaut. Bien entendu le type de la carte peut toujours être sélectionné une fois la carte chargée. Et le trafic routier peut aussi être affiché.

Cet outil a été testé avec succès sur de nombreux appareils connectés de iOS à Android, Windows Phone et Blackberry. Toutefois merci de signaler tout problème que vous pourriez rencontrer et n’oubliez pas de fournir une copie écran avec la description détaillée.

Pour activer l’outil, cliquez sur l’icône située en bas et sur le côté gauche, celle ressemblant à une cible bleue Icône Outil Géolocalisation Eclipse Soleil. Une fois l’outil activé vous devriez recevoir une demande de géolocalisation qu’il faudra accepter afin que la carte soit automatiquement centrée sur votre position courante et que vos mouvements soient suivis (cela marche aussi depuis un ordinateur de bureau connecté à l’aide d’un câble Ethernet, mais l’activation du WiFi, si cela est possible, améliorera la précision). Pour désactiver l’outil et arrêter le suivi en continu cliquez à nouveau sur le bouton.
En fonction de votre appareil vous aurez peut être aussi besoin d’autoriser au préalable la géolocalisation depuis les réglages généraux. Par exemple sur iOS ou OSX vous devez le faire au niveau des réglages de confidentialité.
La bulle contenant les ciconstances locales détaillées ne s’affiche pas lorsque l’outil de suivi de géolocalisation est activé afin de ne pas trop encombrer l’écran.

Plus d’informations ici
http://xjubier.free.fr/site_pages/solar_eclipses/xSE_GoogleMap3_Help.html#geolocation.

Outil Suivi Géolocalisation
Outil de suivi de géolocalisation en action

 

Satellites ou Vaisseaux Spatiaux

Chaque satellite laissera une trace orbitale lors de son mouvement sur son orbite; laissez donc la page ouverte pour suivre celui-ci et connaître sa zone de visibilité. Votre navigateur actualisera chaque minute les données récupérées depuis le site de la NASA.

Station Spatiale Internationale (ISS), Télescope Spatial Hubble (HST)
et Helios 2A (satellite militaire français d’observation)

Satellites d’observation WorldView-1 et Ikonos-2

Google Map Satellite Trace Position Visibilité
Satellites over the Earth

 

On remarque la très nette hausse de fréquentation pour l’éclipse de Soleil du 20 mars 2015 avec un pic de plus de 230.000 visiteurs journaliers le 19 mars 2015.

2015 Visiteur Eclipse Carte Google Maps


Dernière mise à jour de cette page le 3 avril 2015.
Plan du Site — Mentions Légales


Page Rank
Google


Livre Or Livre d’Or
Xavier M. Jubier









Annuaire Cartes Google

Annuaire Google Maps

Validé W3C